Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l'Intervention Sociale
Rue de la Poste, 111 B-1030 Bruxelles, Belgique
Retour
Fiche communication...   N°  2509
Titre
A propos des échanges interculturels  
Auteur(s)
BLANCHY aline  
     
Thème
Le lexique ethnométhodologique: une approche méthodologique de la confrontation culturelle en travail social.  
Type
Présentation et analyse d'expérience  
Résumé
Bibliographie
Présentation Auteurs
Communication
Résumé anglais
--
Tout
 
Résumé
A propos des échanges interculturels

le langage, comme le remarque claude Lévi-Strauss dans son ouvrage"l'anthropologie structurale", peut être envisagé, dans ses rapports avec la culture sous trois aspects.Chacun d'eux est fondé sur l'observation et soulève un ordre de problème particulier, mais il est aussi le point de départ de conceptions explicatives sur les relations entre le langage et la culture.Le langage est une partie de la culture, c'est à dire qu'il en est un des aspects. c'est le plan le plus empirique où l'on puisse situer le problème, mais aussi celui où, d'un point de vue pratique, les implications méthodologiques sont les plus importantes. Le langage est aussi un produit de la culture en ce sens qu'il reflète par la nature et la portée de ses systèmes symboliques, certains traits caractéristiques d'une culture. C'est pourquoi pour se défaire de ses préjugés, il est indispensable de décrypter les systèmes symboliques des parties prenantes pour qu'une rencontre soit une création sociale, et non un échec, un enfermement, un conflit, une marginalisation.Car si nous portons un regard sur l'autre, l'autre porte aussi un regard sur nous. Le langage est enfin une condition de la culture. Dans cet atelier après avoir décliné les grands axiomes de l'ethnométhodologie et de son lexique, je présenterai des situations de confrontations culturelles en les décryptant grâce à la trame de ce lexique. L'analyse du discours des travailleurs sociaux retraçant les propos des personnes immigrées avec lesquelles ils sont dans une relation d'aide permet de mesurer la distance entre deux visions de la réalité sociale, mais également la création ou non d'une réalité sociale partagée, de comprendre la réalité sociale des immigrés pour leur permettre de rentrer dans un processus de développement social local.Les personnes immigrées se trouvent dans une position minoritaire face à des travailleurs sociaux qui appartiennent à une société majoritaire. A l'inverse les étudiants de l'irtsaquitaine qui effectuent une mobilité internationale se trouvent confrontés à des situations de "choc culturel" , mais sont minoritaires dans la société majoritaire qui les accueille. L'analyse de ces situations, de leur discours et de celui de leurs accueillants permet de comprendre comment ils construisent une posture professionnelle et personnelle face à l'altérité. Comment ils construisent uen réflexion interculturelle.La compréhension ethnométhodologique du discours est une proposition qui permet de lever les entraves à l'interaction entre les acteurs sociaux, qu'ils s'agisent des travailleurs sociaux en relation avec les personnes immigrées, mais encore des acteurs sociaux dans des projets internationaux et aussi dans des situations de changement. En s'interrogeant sur le sens des mots, on s'aperçoit à quel point le lengage est une sorte de ciment social, matériau indispensable aux relations humaines.

Bibliographie
Amselle.J.L. " Logiques métisses." Paris.Payot 2010
Blanchy A. "La restructuration de l'atelier industriel de l'aéronautique de Bordeaux: ethnologie d'une mutation industrielle"Paris7 Denis Diderot 1995.
Cohen-Emrique.M." Pour une approche interculturelle en travail social: théories et pratiques". Rennes EHESP 2011.
Garfinkel.H." Studies in ethnomethodologie" traduction. Paris PUF. 2007.
Guillebaud. JC. " Un commencement du monde". Paris Seuil 2008.
laplantine.F. Nous.A. " Le métissage". Paris Flammarion 1997.
Le breton. D. " L' interactionnisme symbolique".Paris PUF 2004.
Lévi-Strauss. C. " Anthropologie structurale". Paris. Plon 1974.
Nait Belaid.Y." Education et ouverture internationale"Marrakech. AFAQ. 2011.

Présentation des auteurs
Aline Blanchy. Docteur en ethnologie, cadre pédagogique à l'IRTSAQUITAINE.
Responsabilités: chargée de mission pour les échanges Erasmus. référente de " cap mobilité" aquitaine pour le secteur social, membre du club cap mobilité. coordinatrice de la mobilité internationale à l'irtsaquitaine. coordinatrice des projets aquitaine/navarre, aquitaine/aragon,aquitaine/euskadi.
membre de l'association pour la recherche interculturelle.
Publications:
1995 thèse de doctorat en ethnologie " la restructuration de l'atelier aéronautique de Bordeaux: ethnologie d'une mutation industrielle" UniversitéParis7.
1997" la scolarisation des enfants tziganesdans la communauté urbaine de Bordeaux "irtsaquitaine.
2005 l"'intégration sociale et éducative des mineurs d'origine immigrée guide de bonnes pratiques". IRTSA. Centre Unesco de navarre. université publique de navarre.
2007"Comparaisons des pratiques innovantes de soutien à la parentalité. Guide de bonnes pratiques." Fond commun de coopération Aquitaine/navarre;
2009 In Pensée Plurielle n° 21" pour aller au delà du syncrétisme dans l'échange interculturel: une approche ethnométhodologique." De Boeck. Louvain.
2010"l'art et les expériences culturelles au service de l'intégration sociale". Fond commun de coopération Aquitaine.Aragon

Communication complète

Non disponible

Résumé en Anglais

Non disponible

 

 
     
         
Retour