Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l'Intervention Sociale
Rue de la Poste, 111 B-1030 Bruxelles, Belgique
Retour
Fiche communication...   N°  3264
Titre
Accompagner des étudiants dans le travail social. Quels liens entre formation et recherche ?  
Auteur(s)
VEYRIÉ Nadia
TOURRILHES Catherine
 
     
Thème
 
Type
Analyse d'expérience : d'intervention, de formation, de recherche...  
Résumé
Bibliographie
Présentation Auteurs
Communication
PDF Fr non dispo
Résumé anglais
--
Tout
 
Résumé
Accompagner des étudiants dans le travail social. Quels liens entre formation et recherche ?

L’accompagnement des étudiants dans les instituts de formation en travail social et les pédagogies développées qui lient formation et recherche constituera l’objet de cette communication. Nous nous intéressons notamment au processus d’élaboration de la pensée et de la posture professionnelle. Quelles formes prend cet accompagnement, aujourd’hui, au sein des formations dans des instituts en transformation ? Quelle pensée, les futurs travailleurs sociaux peuvent-ils, peu à peu, construire y compris dans leur projection professionnelle ? Quels sens formateurs et étudiants donnent-ils à ce processus ? La formation peut-elle être dissociée de l’esprit de recherche ?
Formatrices dans deux instituts français de formation du travail social, nous accompagnons des étudiants futurs travailleurs sociaux. De fait, nous prendrons appui sur nos expériences d’accompagnement des étudiants en complémentarité avec d’autres expériences de formation, d’enseignement et de recherche construites au fil des années. Avec des parcours et des travaux de recherche différents, tant en ce qui concerne les objets que les courants de pensée, nous nous questionnons dans notre pratique professionnelle actuelle sur les pédagogies développées et sur ce que nous transmettons.
La mise en situation d’apprentissage de la démarche de recherche auprès d’étudiants appelés à travailler avec l’humain dans un environnement complexe nous semble essentielle. Ce processus peut être composé de différents préceptes : l’attitude interrogative, le désir de connaissance (Kaës et alii, 1976), le désir de comprendre par soi-même les faits sociaux, les contextes sociétaux et les parcours des individus (Martucelli, 2010), les changements et les incertitudes (Castel et Martin, 2012), l’altérité et la compréhension des effets des altérations et la dimension éthique (Ardoino, 2008 et Lévinas, 1995).
C’est l’appétence pour l’envie de recherche des étudiants dans ses différentes manifestations que nous souhaitons mettre en évidence dans le cadre de formation dont les référentiels comportent uniquement une initiation à la recherche (par exemple, le Diplôme d’État d’Assistant de service social) souvent dépendante d’une finalité certificative. Comment l’accompagnement des étudiants peut-il encourager la posture réflexive ? Comment mailler théorie et pratique ? Comment, à partir du terrain et de ses questionnements, apporter des éclairages théoriques qui favoriseront une problématisation ? Comment cette posture interrogative et réflexive participera à la construction d’une posture professionnelle qui tiendra compte de la situation des personnes accompagnées ? En fait, quels effets ces pédagogies ont-elles dans l’exercice professionnel ?
Quelques expériences précises de travail avec les étudiants (recherche action, pédagogie inductive, travaux d’expertise sociale, séminaire de recherche, élaboration du mémoire, travail de publication, etc.) seront discutées. Elles témoignent des apports mutuels entre étudiants et formateurs (Devereux, 1980).

Bibliographie
ARDOINO Jacques et LOURAU René, Les Pédagogies institutionnelles, Paris, PUF, Paris, 1994.
CASTEL Robert et MARTIN Claude (sous la direction de), Changements et pensées du changement, Paris, 2012.
DEVEREUX Georges, De l’angoisse à la méthode dans les sciences du comportement, Paris, Aubier, 1980.
KAËS René, ANZIEU Didier, BEJARANO ANGELO, Hector et GORI Roland, Désir de former et formation du savoir, Paris, Dunod, 1976.
LOURAU René, Implication et transduction, Paris, Anthropos, 1997.
LEVINAS Emmanuel, Altérité et transcendance, Montpellier, Fata Morgana, 1995.
MARTUCELLI Danilo, La Société singulariste, Paris, Armand Colin, 2010.
PASQUET Guy-Noël, L’Oubli en éducation. Une condition à l’assimilation, Paris, L’Harmattan, 2009.
TOURRILHES Catherine et VEYRIE Nadia (sous la direction de), « Approches de chercheurs dans le travail social », in Le Sociographe, Nîmes, Champ social, hors-série 7, 2014.
TOURRILHES Catherine et LEVIVIER Ana Paola « La recherche-action comme cadre de formation en travail social », in Pensée plurielle, De Boeck, n° 30-31, 2012/2-3.
VEYRIE Nadia, « Quelle pédagogie pour quelle prise de risque ? », in Le Sociographe, Nîmes, Champ social, mars 2014.

Présentation des auteurs
Catherine Tourrilhes, Docteur en Sciences de l’Éducation, responsable de formation et de recherche à l’IRTS-PREFAS Champagne-Ardenne, membre du PROFEOR-CIREL à l’Université de Lille 3.
Nadia Veyrié, Docteur en Sociologie, formatrice à l’IRTS Basse-Normandie, membre du CERReV à l’Université de Caen.

Communication complète

Non disponible

Résumé en Anglais

Non disponible

 

 
     
         
Retour