Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l'Intervention Sociale
Rue de la Poste, 111 B-1030 Bruxelles, Belgique
Retour
Fiche communication...   N°  3606
Titre
Le rapport à l'argent des professionnel-le-s du social dans des situations du surendettement  
Auteur(s)
RODARI Sophie
BACHMANN Laurence
 
     
Thème
Critères d'octroi, représentations et pratiques  
Type
Recherche : orientée vers la pratique, action, évaluative...  
Résumé
Bibliographie
Présentation Auteurs
Communication
PDF Fr non dispo
Résumé anglais
--
Tout
 
Résumé
Le rapport à l'argent des professionnel-le-s du social dans des situations du surendettement

Les questions d'argent liées aux prestations sociales tiennent une place déterminante dans l'activité des assistants sociaux et des assistantes sociales (AS). Elles prennent aujourd'hui une nouvelle ampleur en raison du surendettement croissant des ménages en Suisse. Les réponses sociales données aux personnes surendettées sont influencées par les mutations actuelles de l'action sociale. En Suisse, comme dans l’ensemble des pays occidentaux, la norme consiste à cibler des programmes sociaux sur des populations et des territoires. Ce ciblage concentre les aides sur les segments les plus défavorisés de la population. Le ciblage repose sur trois aspects: la définition des conditions de ressources, la composition du ménage et le type de handicap (Warin, 2010). Il s’effectue également par l’octroi de prestations conditionnées à une activation des bénéficiaires devant conduire à leur (ré)insertion sociale et professionnelle sur un marché du travail mouvant (Castel, 2007). L’octroi d’une prestation financière est lié à la manière dont les individus collaborent dans le dispositif. Une responsabilisation accrue des usager-ère-s, exigeant de leur part leur mobilisation pour bénéficier d’une aide, est attendue. L’ère du projet (Boltanski et Chiapello, 1999 ; Castel, 2003) influence tout à la fois le cadre légal et les pratiques du travail social. Dans ce cadre, la gestion administrative des dossiers prend une place de plus en plus importante dans l'activité des AS. Les nouvelles formes de prise en charge personnalisées engendrent un contrôle accru des actes posés par les bénéficiaires en vue de leur retour à l’autonomie économique: l’examen de leur budget et leurs compétences de gestion en font partie. Par ailleurs, aider les personnes en grandes difficultés financières nécessite des compétences sociales, mais aussi juridiques et économiques pointues, pour entreprendre des négociations avec les créancier-ère-s, négociations qui sortent du champ habituel des compétences des AS (Cambier, 2005 ; Cambier et al., 2005 ; Reusse, 2005 ; Rodari, 2010). La relation avec la/le bénéficiaire se construit autour d'entretiens réguliers. Les AS disposent donc d'une marge de manœuvre qu'elles/ils mettent à profit pour allouer les prestations qu'elles/ils estiment correspondre aux besoins des usager-ère-s qui les consultent.
Notre étude porte sur le processus d’attribution des aides financières par les AS aux personnes surendettées. Sur la base des pratiques des professionnel-e-s tout au long de l’accompagnement des personnes surendettées, elle vise à comprendre et analyser les différents niveaux en jeu dans ce processus d’octroi des aides, leur imbrication dans les décisions prises et les représentations qui les sous-tendent. Cette recherche s’appuie sur une investigation de type qualitative sur 6 services sociaux privés et publics du canton de Genève. Elle se base sur trois méthodes complémentaires : des entretiens semi-directifs compréhensifs avec les professionnel-le-s en fonction dans les services partenaires de la recherche ; des observations in situ des colloques où les AS attribuent les situations et examinent leurs modalités d’intervention ; et enfin des analyses de dossiers de l’année écoulée qui ont nécessité une intervention professionnelle comportant une gestion financière. Sur la base de nos premiers résultats, nous décèlerons les différents critères d’évaluation (sociaux, juridiques, moraux) mobilisés par les AS dans les entretiens d’aide et leurs éventuels tensions ou contradictions. Nous situerons ensuite les pratiques des AS dans les rapports sociaux, notamment de sexe et de classe et plus généralement dans un contexte social valorisant la résolution individuelle des problématiques sociales, telle qu’à travers l’activation. Nous porterons enfin un regard réflexif sur l’enthousiasme manifesté par les professionnel-le-s de terrain pour notre recherche.

Bibliographie
Aeppli, Daniel C. (2006), « La situation de chômeurs en fin de droit en Suisse : quatrième étude », La Vie économique, pp.30-33.
Ainslie, George (2001), Breakdown of Will, Cambridge University Press.
Astier, Isabelle (2007), Les nouvelles règles du social, Paris: PUF.
Bachmann, Laurence, Rodari, Sophie, « La double grille d’analyse du travail social », article soumis à Pensée plurielle, en évaluation.
Bachmann, Laurence (2009), De l’argent à soi, les préoccupations sociales des femmes à travers leur rapport à l’argent, Rennes : Presses universitaires de Rennes, coll. « le sens social ».
Bachmann, Laurence (2010), « Les préoccupations émancipatrices des femmes à l'épreuve de la morale familiale. Une étude à travers le révélateur du rapport à l'argent dans le couple », Revue suisse de sociologie, 36 (3), pp. 471-487.
Bachmann, Laurence (2011), « Money of her own: women’s struggle for emancipation through their dealings with money», Journal of comparative research in Anthropology and Sociology, 2 (1), special issue: Social closure and identities.
Bachmann, Laurence, Sophie Rodari, « La double grille d’analyse du travail social », article soumis à la revue Pensée plurielle, en évaluation.
Baudrillard, Jean (1970), La société de consommation, Paris : Denoël.
Bereni, Laure, Sébastien Chauvin, Alexandre Jaunait, Anne Revillard (2008), « Intersections », in Introduction aux Gender Studies. Manuel des études sur le genre. Bruxelles : De boeck.
Bessin, Marc (2005), « Le travail social est-il féminin ? », in Ion J. (dir.), Le travail social en débat(s). Paris : La Découverte, pp.152-169.
Bessin, Marc (2005), « Envisager la mixité dans le travail social », Chantiers Politiques, n°3, pp. 79-89.
Bessin, Marc (2009), « La division sexuée du travail social », Informations sociales, n°152, pp.70-73.
Bessin, Marc, Claire Biddard, Michel Grossetti (ed.) (2010), Bifurcations. Les sciences sociales face aux ruptures et à l’événement, Paris : La Découverte.
Breviglieri, Marc, Luca Pattaroni, Joan Stavo-Debauge (2003), « Quelques effets de l’idée de proximité sur la conduite et le devenir du travail social », in Revue suisse de sociologie, 29 (19), pp. 141-157.
Bingen, A., Lebrun, M. (2007), La contractualisation des rapports sociaux à l’épreuve de la subjectivité. Thèse présentée au Deuxième congrès international des formateurs en travail social et des professionnels francophones de l’intervention sociale, Namur, Belgique.
Boltanski, Luc, Eve Chiapello (1999), Le nouvel esprit du capitalisme. Paris : Gallimard.
Boltanski, Luc (2011), L'amour et la justice comme compétences, trois essais de sociologie de l'action, Paris: Folio/essais.
Bourdieu, Pierre (1979), La distinction : critique sociale du jugement, Paris : Les Éditions de Minuit.
Budowski, Monica, Robin Tillmann (2007), Inégalités et classes sociales en Suisse : quelle configuration ?, Revue suisse de sociologie, 33(2). pp.193-212.
Budowski, Monica, Robin Tillmann (2003), Pauvreté et genre. (Extrait de la publication vers l’égalité ? 3ème rapport statistique). Berne : OFS..
Cambier, Elvia (2005), Atelier-bilan « Histoires de vies, argent et dettes », Genève : FPSE, mémoire de licence.
Cambier, E., Perler-Isaaz, F. et Reusse, I. (2005), Le désendettement : une pratique proposée par des services spécialisés pour lutter contre un fléau socio-économique inquiétant, le surendettement des ménages : Dossier de l’ARTIAS. Consulté le 4 février 2010.
URL : http://www.artias.ch/index.php?option=com_content&task=view&id=90&Itemid=145.
Cantelli, Fabrizio, Marta Roca I Escoda, Joan Stavo-Debauge, Luca Pattaroni (ed.) (2009), Sensibilités pragmatiques. Enquêter sur l’action publique. Bruxelles : Peter Lang.
Cardi, Coline (2004), « La figure de la « mauvaise mère » dans la justice des mineurs. La représentation de la déviance maternelle dans les dossiers de mineurs ayant fait l’objet d’une mesure de placement », in Knibiehler, Yvonne, Gérard Neyrand (dirs.), Maternité et parentalité. Rennes : ENSP. pp. 69-82.
Castel, Robert (2007), « Au-delà du salariat et en deçà de l’emploi ?, L’institutionnalisation du précariat », in Paugam, Serge (dir.), Repenser l’emploi. Paris: PUF. pp.415-433.
Castel, Robert (2003), L’insécurité sociale, Qu’est-ce qu’être protégé ?, Paris : Seuil.
Castel, Robert (1995), Les métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat, Paris : Fayard.
Chatriot, Alain (2006), « Protéger le consommateur contre lui-même. La régulation du crédit à la consommation », Vingtième siècle. Revue d’histoire, 3, no 91, pp.95-109.
Connell, Raewyn (2009), Gender (Second edition), Cambridge: Polity Press.
De Blic, Damien, Jeanne Lazarus (2007), Sociologie de l’argent, Paris : La Découverte.
Dejours, Christophe (2000), Travail, usure mentale : essai de psychopathologie du travail. Paris : Bayard.
De Robertis, Christina (Ed.), (1993), Le contrat en travail social. Paris: Bayard.
Dodd Nigel (1994), The Sociology of Money, Cambridge: Polity Press.
Dubet, François (2002), Le déclin de l’institution. Paris : Seuil.
Dubois, V. (1999), La vie au guichet. Relation administrative et traitement de la misère. Paris : Economica.
Ducourant, Hélène (2009), « Le crédit revolving, un succès populaire ou l'invention de l'endetté permanent ? », Sociétés Contemporaines, no 76, pp.46-67 ;
Dunn, Amy D. (1922), The Supervision of the Spending of Money in Social Case Work, Ohio State University, mémoire de maîtrise en service social.
Fassin, Didier (2004), Des maux indicibles. Sociologie des lieux d’écoute, Paris : La Découverte.
Fassin, Didier, Anne-Claire Defossez, Valérie Thomas (2001), « Les inégalités des chances dans l’accès aux secours d’urgence », Revue française des affaires sociales, n°1, janvier-mars, pp.91-110.
Frauenfelder, Arnaud, Carola Togni, (2007), « Les « abus » à l'aide sociale : une rhétorique au cœur du gouvernement de la misère », Carnets de bord, no13, pp.43-55.
Fraser, Nancy (2011), Qu'est-ce que la justice sociale?, Paris: la Découverte (1ère édition: 2005).
Fustier, P. (2008), « La relation d'aide et la question du don », Nouvelle revue de psychologie, no 6, pp.27-39.
Gauchet, Marcel (2002), La démocratie contre elle-même. Paris: Gallimard.
Glaser, Barney (1992), Basics of Grounded Theory Analysis, Mill Valley: Sociology Press.
Glaser, Barney, Anselm Strauss (1967), The Discovery of Grounded Theory: Strategies for Qualitative Research, Chicago: Aldine.
Glaser, Barney, Anselm Strauss (1992), « La méthode comparative continue en analyse qualitative ». In I. Baszanger (Ed.), La trame de la négociation. Paris: L'Harmattan, pp. 283-300.
Glaser, Barney, Anselm Strauss, (1995), « La production de la théorie à partir des données ». In Les terrains de l’enquête, 1, 183-195.
Goode, Jackie, Claire Callender, Ruth Lister, (1998), Purse or Wallet? Gender Inequalities and the Distribution of Income in Families on Benefits, JRF/Policy Studies Institute.
Grignon, Claude et Jean-Claude Passeron, (1989), Le savant et le populaire. Misérabilisme et populisme en sociologie et en littérature. Paris : Le Seuil.
Guérin, I. (2000), « Pratiques budgétaires des bénéficiaires des minima sociaux : capacités cognitives, vécu émotionnel de l’assistance et qualité des relations bancaires ». In Revue d’économie financière, no 3, pp.29-46.
Guienne, Véronique et J.-Philippe Bouilloud (dir.) (2000), Pratiques sociales de l’argent, Paris : Editions Eska.
Gusfield, J.R (1984), The Culture of Public Problems: Drinking-Driving and The Symbolic Order, Chicago: The University of Chicago Press.
Hill Collins, Patricia (2000), Black Feminist thought: knowledge, consciousness and the politics of empowerment. New York: Routlegde.
Helena Hirata, Françoise Laborie, Hélène Le Doaré, Danièle Senotier (éd.) (2000), Dictionnaire critique du féminisme. Paris: PUF.
Hochschild, Arlie Russel (1983), The Managed Heart. Commercialization of Human Feeling, Berkeley: University of California Press.
Hochschild, A. R.(2012), The Outsourced Self: Intimate Life in Market Times, New York: Metropolitan Books.
Hoggart, Richard (1970), La culture du pauvre. Paris: Ed.de Minuit.
Joye, Dominique, René Levy (1994), « Vers une analyse de la stratification sociale en Suisse ». Revue suisse de sociologie 20, pp. 405-437.
Kaufmann, Jean-Claude (1996), L’entretien compréhensif. Paris: Nathan.
Keller, Véréna, Marianne Modak, Françoise Messant-Laurent, Myriam Girardin (2011), « Un cadre légal assure-t-il une égalité réelle ?», in Actualités sociales, no 34, pp.8-9.
Kerhli, Christin, Carlo Knöpfel (2007), Manuel sur la pauvreté en Suisse, Lucerne : Caritas Suisse.
Kergoat, Danièle (2000), « Division sexuelle du travail et rapports sociaux de sexe », in Hirata Helena, Laborie Françoise, Le Doaré H. et Senotier D. (dir.), Dictionnaire critique du féminisme, Paris : PUF, 2000. pp. 35-44.
Knöpfel, Carlo, Katja Walser, (2008), « Situations de vie et précarité », in Sécurité sociale, no 2, pp.107-110.
Lahire, Bernard (2005), « Fabriquer un type d’homme « autonome » : analyse des dispositifs scolaires », in L'esprit sociologique. Paris: La Découverte. pp. 322-347.
Lazarus, Jeanne (2009), « L'épreuve du crédit », Sociétés Contemporaines, no 76, pp.17-41.
Lazuech, Gilles (2012), L’argent du quotidien. Rennes : Presses universitaires de Rennes.
Lister, Ruth (2004), Poverty, Cambridge: Polity Press.
Lister, Ruth (1997), ''La protection sociale individualisée: l'exemple britannique'', Les Cahiers du Mage, 3/4, Maruani, M. (ed), Paris, pp113-127, ISSN 1269-0236.
Loseke, Donileen (2003), Thinking about social problems: an introduction to constructionist perspectives, New-York: Aldine de Gruyter.
Mattes, Christoph (2007), Im Schatten der Konsumgeschichte:eine Kritik der Bearbeitung der Konsumentenverschuldung durch die Soziale Arbeit, Basel:Edition gesowip.
Meirieu, Philippe (1991), Le choix d’éduquer : éthique et pédagogie. Paris : ESF éditeur.
Milles, Wright (1967), L’imagination sociologique, Paris : Maspéro.
Molinier, Pascale (2003), L'énigme de la femme active. Egoïsme, sexe et compassion. Paris: Payot.
Mouzoune, Karim (2009), « L'endettement des bénéficiaires de l'assistance publique à Genève : analyse d'une réalité peu connue », Les Cahiers de l'Actif, no 396 et 397, pp.197-207.
Murad, Numa (2005), « La culpabilité des innocents », Sciences humaines, no 158, pp. 44-47.
Ossipow, Laurence, Alexandre Lambelet, Isabelle Csupor (2008), De l’aide à la reconnaissance. Ethnographie de l’aide sociale. Genève : iés éditions.
Parazelli, Michel, S. Dessureault (2010), « Prévention précoce, nouvelle gestion publique et figures d'autorité », Politiques sociales, 1-2, pp.13-26.
Perrin-Heredia, Ana (2007), « L’argent comme levier des situations de tutelle. L’expérience des familles gouvernantes », Informations sociales, no138, pp.74-81.
Perrin-Heredia, Ana (2009), « Les logiques sociales de l’endettement : gestion des comptes domestiques en milieux populaires », Sociétés Contemporaines, no 76, pp.95-119.
Pinçon, Michel, Monique Pinçon-Charlot (2007), Sociologie de la bourgeoisie, Paris : La Découverte.
Pinçon, Michel, Monique Pinçon-Charlot (2010), Les millionnaires de la chance, Rêve et réalité, Paris: Payot.
Plot, Sébastien (2009), « Du flambeur à la victime. Vers une problématisation consensuelle du surendettement », Presses de Sciences Po, no 76, pp.67-93.
Poon, Martha (2009), " From new Deal Institutions to Capital Markets: comercial consummer risk scores and the making of subprime mortage finance"Accounting, Organizations, and Society.
Ribert, Evelyne (2005), « Dire la dette à travers l’argent ou la taire à travers le don », Terrain, L’argent en famille, no 45, pp.53-66.
Ricoeur, Paul (2010), « L'argent : d'un soupçon à l'autre ». in Esprit, 361, 200-213.
Rodari, Sophie (2010), « Argent et travail social, formes et fonctions de l’argent dans la relation d’aide », in Actes du colloque de l’ARTIAS : quand les dettes enchaînent à l’aide sociale, Lausanne.
URL : http://www.artias.ch/index.php?option=com_content&task=view&id=394&Itemid=100
Rothenberg, Paula S. (1998), Race, class, and gender in the United States. An integrated study. New-York: St. Martin’s Press.
Sapin, Marlène, Dario Spini, Eric Widmer (2007), Les parcours de vie. De l’adolescence au grand âge, Lausanne : Presses polytechniques et universitaires romandes.
Schwartz, Olivier (2009), Le monde privé des ouvriers, Paris, PUF/Quadrige: essais, débats.
Schnapper, Dominique (1999), La compréhension sociologique. Démarche de l'analyse typologique. Paris : PUF, Le lien social.
Schutheis, Franz, Arnaud Frauenfelder, Christophe Delay (2007), Maltraitance. Contribution à une sociologie de l’intolérable. Paris : L’Harmattan.
Schruth , Peter, Roger Kuntz, Peter Müller, Claudia Stammler, Jürgen Westerath (2004), Schuldnerberatung in der Sozialen Arbeit. Weinheim : Belz, Votum.
Schwartz, Olivier (2002) [1999] , Le monde privé des ouvriers, Hommes et femmes du Nord. Paris : PUF.
Serre, Delphine (2009), Les coulisses de l’Etat social. Enquête sur les signalements d’enfant en danger. Paris : Raisons d’agir, coll. « Cours et travaux ».
Siblot, Yasmine (2006), Faire valoir ses droits au quotidien. Les services publics dans les quartiers populaires. Paris, Presses de la fondation nationale des sciences politiques/ sociétés en mouvement.
Siblot, Yasmine (2006), « « Je suis la secrétaire de la famille ! » La prise en charge féminine des tâches administratives, entre subordination et ressources », Genèses, 3, no 64, pp.46-66.
Sicot, François. (2006), « La psychologisation rampante de la question sociale ». in Stéphane Beaud, Joseph Confavreux, Jade Lindgaard (éd.), La France invisible. Paris: La Découverte, pp.618-631.
Soulet, Marc-Henri (1994), De la non-intégration : essais de définition théorique d’un problème social contemporain, Fribourg : Editions universitaires.
Spagnol, Sandra (2011), « Surendettement des ménages: empoigner le problème au niveau politique », in Dossier thématique de l'ARTIAS, avril, disponible sur le site de l'ARTIAS.
Streuli, Elisa (et al.) (2008), Eigenes Geld und fremdes Geld – Jugendliche zwischen finanzieller Abhängigkeit und Mündigkeit: eine empirische Untersuchung bei 500 Schülerinnen und Schüler, Basel: Edition gesowip.
Strauss, Anselm, Juliet Corbin (1997a), Basic of Qualitative Research: Techniques and Procedures for Developping Grounded Therory, Thousand Oaks: Sage.
Strauss, Anselm, Juliet Corbin (1997b), Grounded Theory in Practice, Thousand Oaks: Sage.
Tabin, Jean-Pierre, Véréna Keller, Arnaud Frauenfelder et Carola Togni (2008), Temps d'assistance : le gouvernement des pauvres en Suisse romande depuis la fin du XIXe siècle. Lausanne : Ed. Antipodes.
Tabin, Jean-Pierre, Véréna Keller, Kathrin Hoffmann, Sophie Rodari (2004), Le « tourisme social »: mythe ou réalité, l’exemple de la Suisse latine, Lausanne : Editions éésp.
Testart, Alain (2001), « Echange marchand, échange non marchand », Revue française de sociologie, 42/4.pp.719-748.
Thévenot, Laurent (2006), L’action au pluriel. Sociologie des régimes d’engagement. Paris : La Découverte. Coll. « textes à l’appui / politique et société ».
Warin, Philippe (2010), « Ciblage, stigmatisation et non- recours », in revue du CREMIS, vol.3, no 2, pp. 16-22.
Warin, Philippe (2010), « Ciblage de la protection sociale et production d’une société de frontières », SociologieS, [En ligne], Dossiers, Frontières sociales, frontières culturelles, frontières techniques, mis en ligne le 27 décembre 2010, Consulté le 21 juillet 2011.
URL: http://sociologies.revues.org/index3338.html
Walker, Philipp, Michael Marti (2010), « L'évolution des emplois atypiques et précaires en Suisse », La Vie économique, pp.55-58.
Zelizer, Viviana A. (2005), La signification sociale de l’argent, Paris: Liber. Paru en anglais en 1994 sous le titre: The Social meaning of Money aux éditions de l'Université de Princenton.
Zelizer, Viviana A. (2005), The Purchase of Intimacy, Princeton: Princeton University Press.
Zelizer, Viviana A. (1979), Morals and markets. The development of Life Insurance in the United States, New York: Columbia University Press.
Législation suisse et commentaires
Loi fédérale du 23 mars 2011sur le crédit à la consommation (LCC)
http://www.admin.ch/ch/f/rs/c221_214_1.html;
Loi fédérale du 11 avril 1889 sur la poursuite pour dettes et la faillite (LP)
http://www.admin.ch/ch/f/rs/c281_1.html;
Jenni, S., Meierhofer, E. & Weigand, E. (2011). Au secours, j’ai des dettes! : poursuites, saisies et faillites : le guide du créancier et du débiteur. Lausanne : Ed. Plus.
Thomet W. (1994), Commentaire concernant la Loi fédérale sur la compétence en matière d’assistance des personnes dans le besoin (LAS), Zürich : Schultess Polygraphischer Verlag.
Stoffel Walter A. (2011), LP/CPC : Loi fédérale annotée et législation secondaire en matière de poursuites pour dettes et faillite. Code de procédure civile et Loi sur le Tribunal fédéral. Zürich : Schulthess Verlag/éditions romandes.
Vouilloz François (2001), La faillite à la demande du débiteur et le règlement à l'amiable des dettes, L'expert comptable suisse , 3/01, pp.247-250 ;
Wolffers, Felix (1995), Fondements du droit de l’aide sociale. Introduction aux législations fédérale et cantonales en matière d’aide sociale, Berne : Haupt.
Wyss Kurt, Caroline Knupfer (2003), Existenzsicherung im Föderalismus der Schweiz, Schlussbericht, Berne: SKOS. Traduit en français sous le titre : Couverture du minimum vital dans le fédéralisme en Suisse.
Initiatives parlementaires
Aubert Josiane, Prévention à l'endettement par l'interdiction de la publicité en faveur des petits crédits, juillet 2011,
http://www.parlament.ch/f/Suche/Pages/geschaefte.aspx?gesch_id=20100467;
Hiltpold Hugues, Prévention à l'endettement des jeunes, décembre2010, http://www.parlament.ch/f/Suche/Pages/geschaefte.aspx?gesch_id=20100518

Présentation des auteurs
Prof. HES Sophie Rodari, HETS / HES-SO
Sociologue et assistante sociale diplômée, Sophie Rodari est actuellement responsable de l’enseignement méthodologique professionnel des assistant-e-s sociaux/ales à la HETS. Les questions d’argent sont au cœur de ses enseignements professionnels méthodologiques destinés aux assistant-e-s sociaux/ales. En tant que responsable de l’enseignement méthodologique des AS de la HETS, elle est en outre responsable du CAS « spécialisation en gestion de dettes » qui s’adresse à des professionnel-le-s diplômé-e-s engagé-e-s dans l’accompagnement des personnes surendettées. Spécialiste des politiques sociales, elle s’intéresse plus particulièrement aux conséquences des politiques sociales sur les publics cibles concernés, aux discriminations de genre qu’elles soulèvent et à la manière dont les professionnel-le-s peuvent intervenir pour réduire leurs effets non désirés.
Sophie.Rodari@hesge.ch

Dr. Laurence Bachmann, HETS et EESP / HES-SO
Experte du rapport à l’argent et sociologue à l’HETS et à l’EESP, Laurence Bachmann est spécialisée dans les problématiques d’argent et de genre. Elle est aussi chercheuse associée aux Etudes genre de l’Université de Genève. Sa thèse de doctorat publiée en 2009 porte sur le rapport des femmes à l’argent dans le couple. Dans une perspective théorique proche de celle de Viviane Zelizer (2005), son étude explore la manière dont les femmes investissent l’argent de sens et de signification en lien avec les principes d’égalité et d’autonomie. Elle a ensuite entrepris une recherche sur l’émergence de dispositions subversives au cours des parcours de vie chez les femmes (à Genève), qu’elle poursuit actuellement chez les hommes (terrain comparatif entre Berkeley et Genève). Les travaux de Laurence Bachmann mobilisent une sociologie des individus qui intègre les rapports sociaux les traversant.
Laurence.Bachmann@hesge.ch

Communication complète

Non disponible

Résumé en Anglais
Social care professionals’ relationship to money in situations of excessive debt
Eligibility criteria, representations and practices

The money issues associated with social security benefits play a decisive role in the work undertaken by social workers. These issues are currently taking on a new dimension due to the increasing over-indebtedness of households in Switzerland. The social care system’s responses to over-indebted people are influenced by current changes in social work. In Switzerland, as in all Western countries, the norm consists of targeting social care programmes at populations and territories. This targeting concentrates benefits on the most disadvantaged segments of the population. Targeting is based on three criteria: the definition of means tests, household composition and type of handicap (Warin, 2010). It is also based on the allocation of benefits conditioned by the activation of beneficiaries, designed to lead to their social and professional (re)integration into a shifting labour market (Castel, 2007). Granting of a financial benefit is tied to the way in which individuals collaborate within the system. Users are expected to take on increased responsibility, and are required to take action in order to benefit from aid. The project-driven era (Boltanski and Chiapello, 1999; Castel, 2003) influences both the legal framework and social work practices. In this context, the administrative aspect of managing cases plays an increasingly important role in the work undertaken by social workers. New forms of personalised social cover are resulting in increased control over beneficiaries’ actions with a view to their return to economic autonomy: this includes examining their budgets and management skills. Moreover, helping people who are experiencing serious financial difficulties requires social care expertise as well as the specialist legal and financial skills needed to conduct negotiations with creditors, a task that lies outside social workers’ usual field of activity (Cambier, 2005; Cambier et al., 2005; Reusse, 2005; Rodari, 2010). The relationship with beneficiaries is built on regular interviews. Social workers thus have a degree of flexibility, which they draw on when allocating the benefits they feel correspond to the needs of the people who consult them.
Our study looks at the process involved when social workers allocate financial aid to over-indebted people. On the basis of the practices adopted by social care professionals during the whole time they provide support for over-indebted people, the study seeks to understand and analyse the different levels at play in the benefits allocation process, their integration in the decisions taken and the underlying representations. Our research draws on a qualitative-type study of six private and public social services in the Geneva area. It is based on three complementary methods: in-depth semi-directive interviews with professionals working at the social services centres involved in the research; on-site observation of meetings where social workers assign situations and examine their intervention methods, and analyses of cases over the past year requiring a professional intervention that included financial management. On the basis of the initial findings, we will identify the different assessment criteria (social, legal and ethical) that social workers use during benefit interviews and any tensions or contradictions that arise. We will then go on to situate social workers’ practices within social relations, including gender- and class-based relations, and more generally within a social context that favours the individual resolution of social problems, using methods such as activation. We will conclude by taking a reflexive look at the enthusiasm shown by professionals working in the field for our research.

 

 
     
         
Retour