Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l'Intervention Sociale
Rue de la Poste, 111 B-1030 Bruxelles, Belgique
Retour
Fiche communication...   N°  4147
Titre
LE RESEAU DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU DOMAINE DE LA SANTE (RTSDS) DE LA HAUTE-VIENNE.  
Auteur(s)
COLLAINTIER EMILIE
DUPONT Dalice
 
     
Thème
QUELS SONT LES MOYENS D’ACTION POUR LES PROFESSIONNELS FACE A LA MULTIPLICATION DES PRECARITES ?
ORGANISER UN MAILLAGE TERRITORIAL RATIONNEL COMME COMPOSANTE D’UNE OFFRE D’ACCOMPAGNEMENTS SOCIAUX PERTINENTS
 
Type
Analyse d'expérience : d'intervention, de formation, de recherche...  
Résumé
Bibliographie
Présentation Auteurs
Communication
PDF Fr non dispo
Résumé anglais
--
Tout
 
Résumé
LE RESEAU DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU DOMAINE DE LA SANTE (RTSDS) DE LA HAUTE-VIENNE.

Pour P. Dumoulin, l’intervention sociale est « plus que jamais confrontée à la complexité des situations sociales et des dispositifs qui visent à répondre aux effets de marginalisation ou d’exclusion, générés par une paupérisation croissante. » Comme le rappelle F.DHUME, le travailleur social ne peut tout simplement pas exercer s’il n’est pas connecté à une chaîne et plus largement à un réseau d’autres professionnels. C’est dans ce contexte, et dans ce cadre de réflexions qu’en 2011, s’est créé en Haute-Vienne le Réseau des Travailleurs sociaux du domaine de la santé.
Ce réseau a pour vocation de rassembler les professionnels du social intervenant dans le monde de la Santé. Ces professionnels partagent des valeurs communes fortes en lien avec l’aide à la personne en général, et aux publics défavorisés en particulier. Ils ont également des publics et partenaires similaires, et souvent, les mêmes difficultés au quotidien. Dans le but de lutter au mieux contre les inégalités, les précarités, d’offrir des accompagnements adaptés aux besoins des personnes, de permettre l’accès aux soins, s’est imposée la nécessité de formaliser les partenariats, de coordonner les interventions, d’organiser le maillage territorial le plus rationnel possible. De plus, même si, aujourd’hui, le secteur social bénéficie d’une meilleure reconnaissance de la part du monde médico-soignant, il est toujours nécessaire d’offrir une bonne visibilité sur les champs de compétences des travailleurs sociaux, sur leurs actions, leurs savoirs, et sur l’éthique qui sous-tend ces derniers.


METHODOLOGIE DU PROJET :
Nous avons construit ce projet en plusieurs temps, qui reprennent en grande partie la méthodologie proposée par F.DHUME dans «Du travail social au travail ensemble ».
Nous présenterons donc :
1) les enjeux préalables à la construction d'un réseau, avec les constats de départ, puis le diagnostic et enfin, le pré choix d'un modèle de travail.
2) les conditions à l'engagement.
3) la construction du cadre collectif : la proposition de travail, la négociation institutionnelle, puis le choix des membres.
4) l'élaboration et la réalisation du projet :
- les objectifs (animation d’un espace de communication, la création d’outils d’interactions, travail sur la complémentarité et l’harmonisation des pratiques, … )
- les moyens (fiche projet, validation et soutien institutionnel)
- Les méthodes de travail (rencontres thématiques, outils communs, …)

CONCEPTS :
Ce réseau est un réseau professionnel formel (définitions de Régis Dumont).
Il s’apparente aux réseaux de type Ressource et de type Coordination (définitions de Joëlle Mottint).

ANALYSE ET RESULTAT :
Nous présenterons en détails
1) la composition du réseau, ses outils, les perspectives d’avenir et les limites à la mise en œuvre d’un tel dispositif
2) le travail engagé autour de la précarité, première préoccupation du RTSDS (grilles de détections de la fragilité sociale, réflexion autour des coopérations interprofessionnelles, rencontres thématiques interinstitutionnelles, …)



« La première force du réseau est de permettre le développement de réciprocités, de solidarités et de coopération (…). Une seconde vertu est d’obliger l’intervenant (professionnel ou institution) dans le cadre du décloisonnement et de la rencontre des autres, à rendre lisible et à expliciter ses principes d’action, ses objectifs, ses stratégies et à les confronter de manière constructive » (P. Dumoulin)
Les travailleurs sociaux, comme tous « les satellites transversaux » dans le monde du Soin, peuvent être des pourvoyeurs d’éthique, lorsque sont entretenues :
- la double appartenance (équipes de soin/ service social)
- la confiance réciproque interprofessionnelle.

Bibliographie
Ouvrages :
DE ROBERTIS Cristina, Méthodologie de l’intervention en travail social, Bayard Editions, 1998, 318p
DHUME Fabrice, Du travail social au travail ensemble, le partenariat dans le champ des politiques sociales, ASH, 2001, 206p.
DUMOULIN Philippe, DUMONT Régis et alt, Travailler ensemble, méthodes et pratiques en intervention sociale, Dunod, 2003, 261p
VIDALENC Elisabeth, Le défi du partenariat dans le travail social, l’Harmattan, 2002, 183p

Articles/Revues :
« Le travail en réseau, un outil d’intervention social laissant une place importante à l’humain », Entretien avec Philippe Dumoulin, lien Social, n°923/2 avril 2009
« Travailler en réseau et logiques de territoire », Marcel Jaeger, Les Cahiers de l’actif, n°324/325, p49 à 57
« Le travailler social dans le monde des soins, un pourvoyeur d’éthique ? » Emilie Collaintier/Dalice Dupont, Perspective Soignante, n°51/Décembre 2014

Sites Internet :
http://www.arsea.fr/pdf/Travail_en_reseau_et_partenariat_en_travail_social_et_medico.pdf
http://www.cere-asbl.be/IMG/pdf/Travailler_le_social_en_reseau.pdf

Présentation des auteurs
Nous sommes deux assistantes sociales, amies et collègues dans le même hôpital, à Limoges, en France. Diplômées depuis 11 ans toutes les deux, nous avons des centres d'intérêt communs, et des questionnements permanents sur différents sujets qui nous passionnent, notamment la démarche éthique, l'accompagnement dans les soins palliatifs, ou encore le travail social dans le monde du soin.

Communication complète

Non disponible

Résumé en Anglais

Non disponible

 

 
     
         
Retour