aifris
Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l'Intervention Sociale
Rue de la Poste, 111 B-1030 Bruxelles, Belgique
 
Retour
     
Appel à communication
5éme Congrès international de l’AIFRIS

Mardi 2 Juillet au vendredi 5 Juillet 2013
à l’IRTS Nord/Pas de Calais rue Ambroise Paré 59120 LOOS-lez-LILLE

« Construction, transformation et transmission des savoirs :
les enjeux pour l’intervention sociale ? »



Télécharger



Download



Cargar


fazer


download

Extrait :

"L’ambition du prochain Congrès de l’AIFRIS est de contribuer à la production d’une représentation actualisée, ouverte et plurielle du mode d’élaboration et de propagation des savoirs (dans leurs différentes dimensions et conceptions), à partir de contributions de professionnels, d’usagers, de formateurs, d’étudiants et de chercheurs oeuvrant dans le champ de l’intervention sociale. « Qui » construit, transforme, transmet les savoirs ? Comment ? Pourquoi ? Dans quelles situations et contextes ? Quels en sont les enjeux pour l’intervention sociale ? Autant de questions générales qui sont au coeur de ce congrès dont la spécificité est de croiser des points de vue multiples qui proviennent d’horizons sociétaux et nationaux variés.

L’interrogation sur les savoirs n’est certes pas nouvelle : elle a accompagné dès son origine la pratique du travail social dans tous les pays. Elle est un sujet de recherche et alimente de façon régulière la littérature, les journées d’études et colloques divers. Comme la sociologie des professions l’a montré, la question des savoirs est consubstantielle de l’existence même des professions, de la façon dont elles se constituent, s’autonomisent, se distinguent, se régulent, donc se produisent ou se reproduisent. Ces savoirs, loin d’être figés, s’inscrivent dans une histoire et une évolution permanente, alimentée à la fois par la nécessité des adaptations à un contexte mouvant et à des situations nouvelles, par les injonctions institutionnelles, par les technologies, par la capitalisation des expériences professionnelles, par l’avancée dans leur explicitation et formalisation ainsi que par les croisements opérés entre la pratique d’intervention, la formation et les résultats de recherche.
"
   
   
Retour