Réactions, questions, considérations et positionnements du Conseil administratif suite au congrès de Beyrouth, en juillet 2019, portant pour thème « Sociétés plurielles, travail social et vivre-ensemble »


"Nous sommes condamnés à la solidarité"
, nous a dit Joseph Maila(1) en conférence d’ouverture.
Nous vivons dans des sociétés dites plurielles qui exigent des modes de penser pluralistes. Pluralisme social, ouvrant à la diversité de positions et de conditions d’existence, pluralisme politique relevant d’opinions diverses et variées, pluralisme religieux, culturels, mais aussi pluralités d’être au monde qui recoupent différentes dimensions identitaires.
Face à ce pluralisme multiréférentiel ou intersectoriel, relevé comme une évidence contemporaine, les orateurs-trices nous ont décrit les multiples difficultés à vivre cela dans le quotidien, d’autant plus lorsqu’il s’agit de populations défavorisées, précarisées ou stigmatisées.

Retrouvez l'intégralité du texte de positionnement du CA de l'AIFRIS...





L'Agenda global 2020-2030 - 1er thème "UBUNTU".

 
L'Agenda mondial est une initiative conjointe de l'Association internationale des écoles de travail social (AIETS), du Conseil international de l'action sociale (CIAS) et de la Fédération internationale des travailleurs sociaux (FITS). L’AIFRIS, comme Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l’Intervention sociale soutien pleinement le projet d’Agenda global 2020 - 2030.

L'Agenda global est composé de cinq thèmes. Chacun d’entre eux étant développé pendant deux ans, l’agenda couvre une décennie. À ce stade, le groupe de travail a proposé le premier thème (pilier) pour la période 2020-2022, à l’issue de laquelle un processus sera élaboré pour articuler les quatre autres thèmes.

Premier thème 2020-2022 : Ubuntu, soit renforcer la solidarité sociale et la connectivité mondiale


Sur la base de principes éthiques communs, les professionnelles et professionnels du travail social comme les personnes actives dans la formation jouent un rôle essentiel pour créer ou renforcer les liens entre les personnes, les communautés et les systèmes, pour concevoir et construire ensemble des futurs durables et pour mettre en œuvre des transformations sociales inclusives.

L'Ubuntu, en tant que principe visant à renforcer la solidarité sociale et à reconnaître la connectivité mondiale, est au cœur du projet d’un avenir commun et durable. Il met en évidence la responsabilité commune entre tous les peuples et l'environnement. Il pose comme base la promotion d'un processus inclusif de développement de nouveaux accords sociaux entre les gouvernements et les populations. Ce nouveau contrat social devrait faciliter les droits universels, la liberté et le bien-être durable pour tous les peuples au niveau national, régional et mondial.

Devenu populaire dans le monde entier grâce à Nelson Mandela, l'Ubuntu a est généralement traduit par "je suis parce que nous sommes". Un mot, un concept et une philosophie en résonance avec les perspectives de travail social et de développement social de l'interconnexion de tous les peuples et de leurs environnements. L'Ubuntu met également en évidence les connaissances et la sagesse autochtones. Nous invitons toutes les nations et les populations à utiliser un mot ou un concept équivalent, propre à votre culture, afin de promouvoir ce thème : "Ubuntu" : Je suis parce que nous sommes".


Pour en savoir plus, consultez les sites de l’AEITS - CIAS - FITS


Accès directs


acces intranet
Accès
Intranet
acces csp
Coordinateur
scientifique
acces évaluateur
Accès
Évaluateurs
acces coordinateur de paiement
Accès
Trésorier
acces communicant
Accès
Communicant

acces communicant
Créer un compte
Communicant

Recherche documentaire

La base documentaire de l'AIFRIS contient plus de 1800 communications issues des congrès de l'AIFRIS et d'articles hors congrès
Accéder directement au moteur de recherche...

Recherche rapide dans la base...


EditionsLa revue de l'AIFRIS n°1

"Écrire le social"
la revue de l'AIFRIS n°2 est disponible...

Pour consulter le n°2...

Pour en savoir plus sur la revue...

La lettre n°42La lettre de l'AIFRIS n°43

OCTOBRE 2020

Chères lectrices, chers lecteurs,
Pour l’éditorial de ce numéro introductif de l’année 2020-2021, nous n’avons pas trouvé mieux que de partager avec vous le Rapport d’Orientation de l’AIFRIS, permettant ainsi de nous inscrire collectivement dans les préoccupations majeures et les axes prioritaires à développer par l’Association. [...]
Télécharger la lettre